Le Mouvement Rien sans les Femmes  possède désormais sa propre charte pour son fonctionnement. Elle a été signée ce vendredi 22 Novembre 2019, par des femmes venues des différentes provinces, à l’issue de la réunion de coordination de ce mouvement qui milite pour la promotion et la défense des droits des femmes tenue du 20 au 22 Novembre, tenue dans la ville de Bukavu.

Ces assises qui ont réuni les points focaux du mouvement Rien sans les femmes venus de différentes provinces et villes de la RDC ont permis aux femmes de faire un état de lieu de leur structure dans les différents points de coordination et la redynamiser afin de mieux peaufiner les stratégies de lutte contre toute sorte de discrimination à l’égard de la femme.

Le point focal du Mouvement Rien sans les femmes à Bukavu, Espérance Mawanzo, indique que cette charte va leur permettre de voir comment faire participer davantage la femme dans les instances de prise de décision.

« Aujourd’hui si une organisation intègre notre Mouvement, elle connait déjà les objectifs et d’autres aspects de ce Mouvement  grâce à cette charte. Suite aux actions du Mouvement, il y a maintenant des femmes qui occupent des postes de grande responsabilité : vice-gouverneur, ministres d’Etat et bien d’autres » confie Espérance Mawanzo

Le mouvement Rien sans les femmes s’engage à accompagner et soutenir les femmes dans leur lutte pour améliorer leur représentativité au sein des instances de prises de décisions, notamment au travers des élections locales qui pointent à l’horizon.

Cette activité a été organisée grâce à l’appui de l’organisation suédoise Kvinna Till Kvinna.

 

SOURCE : http://www.mamaradio.info/sud-kivu-le-mouvement-rien-sans-les-femmes-a-desormais-sa-propre-charte/