La redevabilité en matière de parité, c’est demander aux autorités nationales, provinciales et locales de rendre compte de ce qu’elles ont réalisé dans les institutions, les établissements et les services publics dont ils ont la responsabilité pour faire progresser la parité. C’est ainsi que les organisations membres de RSLF  sont allées rencontrer différentes autorités pour leur demander de publier leur rapport annuel et proposer des mesures à prendre pour faire évoluer la parité dans leur institution respective.

A Beni :

La délégation des associations membres du mouvement RSLF de Beni a été reçue par différentes autorités dont le bourgmestre de la commune de Rwenzori BAKWANAMAGHA Modeste, le chef de secteur de Mbau, Remy RUMANDE, l’administrateur du territoire de Beni Amisi KALONDA et le bourgmestre de la commune de Bungulu, Pascal NYAKALIBWA

A Idjwi :

La délégation du mouvement Rien Sans les Femmes a été reçue par le Mwami Ntambuka de la Chefferie Ntambuka sur l’ile d’Idjwi, il s’est déclaré d’accord de rédiger un rapport sur les mesures d’application de la parité dans sa chefferie et de faire le plan d’action avec l’accompagnement du mouvement RSLF

Au Nord-Kivu :

La délégation des organisations membres du mouvement Rien sans les femmes a été reçue par le maire adjoint de Goma Juvenal Ndabereye

ainsi que par le directeur général a.i de la Direction Générale des Recettes, DGR/NK , Pascos LUKULA. Les discussions ont tourné autour de la mise en oeuvre de la loi sur la parité et la participation de la femme aux instances de prise de décision.

Et la suite…

Depuis le début de cette année, les membres du mouvement sont en train de travailler avec différentes autorités à l’aide du Guide pratique pour l’élaboration d’un rapport annuel et d’un plan d’action pluriannuel pour la parité et l’égalitéH/F pour leur permettre d’élaborer plus facilement leur rapport annuel et plan d’action.

Pour télécharger le Guide pratique, CLIQUEZ ICI.