Plusieurs organisations, membres du mouvement Rien sans les femmes (RSLF), se mobilisent actuellement pour soutenir les candidates aux prochaines élections (toujours prévue le 23 décembre, au moment où nous écrivons ces lignes. L’originalité de ce soutien est qu’il s’effectue en utilisant intensivement les nouvelles technologies de l’information et de la communication, les NTIC, et plus particulièrement les médias et réseaux sociaux.La première initiative est celle de la « campagne rien sans les femmes aux élections »

Ce projet utilise essentiellement Facebook et WhatsApp pour informer, sensibiliser, former les femmes candidates et pour leur permettre d’échanger entre elles sur leurs activités de pré-campagne et de campagne électorale, sur leurs expériences, etc.

Pour la découvrir, il suffit de taper « campagne rien sans les femmes aux élections » dans le champ de recherche en haut à gauche 

Si vous n’avez pas encore un compte Facebook, regardez la vidéo ci-dessous en CLIQUANT ICI 

Si vous voulez lire un mode d’emploi plus détaillé des fonctionnalités de Facebook, CLIQUEZ ICI

Vous arrivez donc sur la page Facebook de la campagne

Vous y découvrirez les photos que des candidates ont choisies pour leur campagne ainsi que leur slogan :

Vous y lirez aussi leur biographie,

Vous prendrez connaissance d’échanges entre les candidates

Vous partagerez leur expérience

Vous y recevrez aussi des conseils pour votre campagne .

Un autre réseau social est aussi utilisé dans le cadre de cette campagne : WhatsApp.

Si vous voulez découvrir WhatsApp et les possibilités qu’il offre, CLIQUEZ ICI.

 Allez dans votre boîte WhatsApp et rejoignez le groupe Camp RSLF aux élections :

Ici aussi, vous y découvrirez les photos que des candidates ont choisies pour leur campagne ainsi que leur slogan :

Vous y lirez aussi leur biographie,

Vous prendrez connaissance d’échanges entre les candidates :

Vous partagerez leur expérience :

Vous y recevrez aussi des conseils pour votre campagne :

Les femmes candidates ont été formées à l’utilisation des réseaux sociaux dans plusieurs villes. Vous pouvez prendre connaissance de ce Projet d’information, de sensibilisation et de formation en faveur des femmes candidates, EN CLIQUANT ICI.

Une autre initiative de soutien aux candidates est celle de la CLINIQUE ELECTORALE EN LIGNE mise en oeuvre par l’Observatoire de la parité sur un de ces sites web, celui de son magazine en ligne Debout Congolaises.

La CLINIQUE ELECTORALE est destinée à toutes les femmes candidates qui veulent mener une campagne électorale, qu’elles soient candidates dans une circonscription électorale urbaine ou dans une circonscriptions rurales reculées (où les formations par conférence ou atelier ne peuvent habituellement pas les atteindre). Elle  fournit des conseils, des modules de formation, des fiches techniques, des exercices à réaliser, autour de trois thèmes principaux :

  1. préparer votre campagne,
  2. organiser votre campagne
  3. mener votre campagne.

La Clinique électorale en ligne donne tous les éléments nécessaires pour réussir une campagne électorale efficace.

Vous y trouverez, par exemple, un modèle de plan de campagne qui vous aidera à organiser votre campagne en insérant tous les éléments dans une stratégie globale.

Pour découvrir tous les modules de formation de la Clinique électorale en ligne, il vous suffit de CLIQUEZ ICI.