L’Observatoire de la parité en RDC assure, comme son nom l’indique, une observation, une surveillance, un monitoring des progrès de la parité (consacrée par l’article 14 de la Constitution) dans tous les secteurs de la vie sociale, économique, culturelle et aussi politique. Les résultats de cette observation sont régulièrement publiés dans des « états des lieux de la parité » établis dans certaines Provinces (celles du Nord et Sud-Kivu) et dans leurs Territoires. L’augmentation de la « participation politique de la femme » ou sa présence dans les institutions politiques sont donc évidemment au centre des préoccupations de l’Observatoire de la parité pour qui les élections sont un des moyens les plus essentiels pour faire progresser cette participation. Il était donc normal que l’Observatoire … observe le processus électoral en cours et concentre son observation sur l’implication de la femme congolaise dans le processus électoral, non seulement en tant qu’électrice, mais aussi en tant que candidate, agent de l’organe de régulation, observatrice, etc.

Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI.