J’adhère comme citoyen(ne)…

    Votre nom (obligatoire)

    Votre prénom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Votre pays (obligatoire)

    Si votre pays est laRdC, indiquez votre province

    Votre message (souhaitable): expliquez pourquoi/comment vous adhérez

    Votre photo (512Ko maximum) (facultatif)

      

    En cliquant sur "J'adhère", je donne mon accord pour que mon adhésion, mon nom, ma photo ou ma vidéo soient éventuellement publiés sur le site riensanslesfemmes.org
    (N.B.: votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

    … et je rejoins d’autres citoyen(ne)s  pour la parité

    louitgergsfgdgvvdeep https://google.com c louitgergsfgdgvvdeep https://google.com c (Antigua-et-Barbuda, Kwilu)


    MAPENZI BERNADETTE FIFI (RdC, Nord-Kivu)

    J'adhère au mouvement RSLF car la vie, la promotion, la prospérité, le développement, la paix et l'épanouissement de la femme et jeune fille restent ma priorité, mon intérêt, mon soucis et mon travail. Mon adhésion au mouvement RSLF renforcera donc ma participation dans la lutte contre toute forme d'antivaleur à l'égard de la femme et jeune fille et contre tout obstacle pouvant donc empêcher ces dernières à aller de l'avant, pour une parité effective.


    SOLIDARITE POUR UN MONDE MEILLEUR SMM/ASBL (RdC, Kinshasa)

    Nous travaillons sur les questions des femmes et des jeunes dont les jeunes filles. Nos activités contribuent à l'epanouissement de la femme et de la fille .


    sdjfn nsahhdgk www.google.com sdjfn nsahhdgk www.google.com (Qatar, Kinshasa)


    sdf sdfsdf www.google.com sdf sdfsdf www.google.com (Micronesie, Nord-Ubangi)


    Kalab Altesse (RdC, Haut-Lomami)

    La femme et la jeune fille tant marginalisées et retissantes par rapports à sa situation en refusant de se prendre en charge par rapport à ces ignorances doit être booster pour que son réveil apporte des bons fruits pour la bonne marche vers l'égalité de droits sur toutes ces formes.


    BYUMANINE PACIFIQUE (RdC, Kinshasa)

    Je travail sur les questions du Genre depuis plus de 15 ans et je demeure admiratif des activitiés planifiées par le mouvement


    Milede Riziki (RdC, Nord-Kivu)

    J'adhère à ce mouvement pour soutenir les jeunes filles et femmes à se relever et agir pas comme la femme primitive mais comme une femme moderne qui aide l'homme à relever les défis et aller de l'avant


    Furaha Maroy Judith (RdC, Sud-Kivu)

    Afin de contribuer à la lutte en faveur des droits des femmes, en tant que Directrice exécutive de La prunelle RDC asbl, j'adhère au mouvement Rien Sans Les femmes au nom de mon organisation.


    Mihigo Ombeni Alphonse (RdC, Sud-Kivu)

    En tant qu'une organisation féministe progressiste, ALCIS adhère au Mouvement Rien sans les Femmes pour faire progresser la revendication collective pour que cesse j'injustice de genre dans tous les domaines de la vie sociales, économique, politique et culturelle.


    Shakalili Marie Rose (RdC, Sud-Kivu)

    J'adhère aux objectifs du mouvement Rien dans les Femmes parceque la participation politique de la femmes et des des jeunes filles, son relèvement économique constituent le cheval de bataille pour notre association Actions des Femmes Solidaires pour les Droits et le Développement basée en territoire des Mwenga.


    MUKWAMPUTU MBOMBO SOLANGE (RdC, Sud-Kivu)

    "OCF" Oeuvre Chretienne pour la Femme; organisation d'Accompagnement Psychosocial de la Femme pour la promotion de Genre. Membre du Réseau GEDROFE qui est membre du Mouvement Rien Sans les Femmes, GEDROFE est membre de la commission Administratif et finance: et commission de Mobilisation. la question de la femme est une question qui nous préoccupe dans la vie de tout le jour. la sensibilisation est notre cheval de bataille pour améliorer les conditions des vies des femmes en offrant des opportunités aux femmes.


    PROFESSEUR VUMILIA NAKABANDA NATHALIE (RdC, Sud-Kivu)

    Rien sans les femmes, est un message vrai. La femme est la clé de tout. un ami disait, "la terre tourne parce que la femme africaine ne se repose pas". la femme doit sortir de la situation d'ignorance et de victime et défendre ses droits. C'est une question essentielle pour la promotion, la défense et la promotion des droits humains. Le travail en synergie est plus que nécessaire. C'est pourquoi j'adhère. Ce groupe permettra, j'espère, à contribuer à l'amélioration du travail de la femme et à le valoriser.


    SALIMA colette (RdC, Sud-Kivu)

    Congo Hope initiative adhère au Mouvement rien sans les femmes pour apporter sa contribution dans la lutte mais également pour promouvoir l'égalité des droits entre Hommes et femmes


    Radio de la Femme Elfie Esther Nkishi (RdC, Kinshasa)

    Première chaîne de radiodiffusion communautaire et thématique en République Démocratique du Congo et en Afrique centrale, nous désirons travailler en réseau constitué par votre organisation pour bénéficier de votre expérience pouvant nous aider à accroître la qualité de nos prestations pour l’information et le genre.


    FURAHA Anuarite (RdC, Sud-Kivu)

    Je me decide d'adhérer au mouvement rien sans les femmes, moi meme étant une fervante pationnée de la defence des droits des femmes. La femme congolaise en particulier et de toute l'Afrique en générale connait un manque de formation et d'information criant, la rendant faible dans la prise des decisions et retissante à occuper des postes de responsabilité ou de s'autonomiser. C'est cette maniere de voir et de faire qui me pousse à approcher d'autres femmes pour qu'on lutte ensemble et bouster une veritable parité.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.


    Ir MUGARUKA Jean Christophe (RdC, Sud-Kivu)

    Personnellement je me suis décidé d'adhérer compte tenu de la pertinence de l'approche GENRE dans la région où il reste beaucoup à faire pour que les femmes et les Hommes dans le milieu urbain que rural puisse s'approprier cette dynamique genre , comme membre de la société civile du Sud Kivu , c'est pourquoi je souhaite que cette thématique genre puisse être renforcé à la base pour une connaissance approfondie et pratique.