Tufaulu Pamoja - Réussir ensemble

Avec le projet “Tu Faulu Pamoja – Réussir ensemble”, CAFOD va booster le mouvement RSLF 

CAFOD (Catholic Agency for Overseas Development) a commencé à apporter un appui technique et financier à 11 points de coordination du mouvement Rien Sans Les Femmes (RSLF) et à 8 plateformes provinciales de jeunes.

Dans un souci de grande transparence nous mettons à votre disposition le document de projet et le budget. 

Pour en avoir une idée claire et résumée, vous pouvez parcourir la synthèse du Projet Tu Faulu Pamoja ci-dessous.

Objectif général : 

Les femmes et les jeunes des zones cibles de la RDC ont une voix et une représentation fortes dans la prise de décision et les processus de paix à tous les niveaux, ce qui se traduit par des politiques et une législation solide, la promotion de l’égalité genre, l’inclusion des jeunes, la consolidation de la paix et leur développement socio-économique. 

3 objectifs spécifiques : 

  1. Les mouvements de femmes et les organisations de jeunes ciblés sont habilités à participer et à être représentés efficacement dans les processus de prise de décision et de consolidation de la paix à tous les niveaux d’ici 2023 
  2. Les mouvements de femmes et les organisations de jeunes ciblés ont une meilleure compréhension des lois et de leur évolution, identifient les lacunes et entreprennent des actions de sensibilisation pertinentes, et participent aux espaces de décision à tous les niveaux.
  3. Les femmes et les jeunes des communautés cibles ont amélioré leur autonomie économique, grâce à l’amélioration des compétences en matière de création d’entreprises et à la participation à des micro-entreprises communautaires et respectueuses de l’environnement 

Groupes cibles / Bénéficiaires directs 

11 points de coordination du mouvement Rien Sans Les Femmes (RSLF) dans 8 provinces, constituant 300 organisations et 1 million de femmes membres 

8 plateformes provinciales de jeunes dans 8 provinces, constituant 9 600 jeunes (1 200 par province) 

Bénéficiaires indirects 

Le projet touchera au moins 5 millions de personnes grâce à des activités axées sur les femmes, soit 60 % de femmes, 15 % d’hommes et 25 % de jeunes filles et de garçons. 

96 000 jeunes supplémentaires seront touchés par des activités d’engagement des jeunes 

Lieux cibles 

Le projet sera mis en oeuvre dans 8 provinces : Kinshasa ; Sud-Kivu (Bukavu, Uvira) ; Nord-Kivu (Goma, Béni) ; Haut-Katanga ; Tanganyika ; Kasaï-Oriental ; Tshopo ; Ituri 

Liste récapitulative des activités 

OBJECTIF 1. Les mouvements de femmes et les organisations de jeunes ciblés sont habilités à participer et à être représentés efficacement dans les processus de prise de décision et de consolidation de la paix à tous les niveaux d’ici 2023 :

1.1 : Enquête de collecte de données pour le RSLF ; diagnostic et évaluation des besoins du RSLF et élaboration de plans de renforcement des capacités et d’une feuille de route du RSLF avec la contribution des 11 points de coordination ; octroi de subventions secondaires aux membres du RSLF 

1.2 : Développement d’un programme de formation continue sur l’égalité genre pour les écoles ; soutien à la radiodiffusion ; sensibilisation de la communauté au sens large ; développement d’applications pour smartphones 

1.3 : Analyse des obstacles à la participation des jeunes ; diagnostic et évaluation des besoins des groupes de jeunes ; élaboration et mise en œuvre d’une feuille de route axée sur les jeunes 

OBJECTIF 2. Les mouvements de femmes et les organisations de jeunes ciblés ont une meilleure compréhension des lois et de leur évolution, identifient les lacunes et entreprennent des actions de sensibilisation pertinentes, et participent aux espaces de décision à tous les niveaux

2.1 et 2.2 : Formation sur les compétences en matière de leadership, de mentorat et de défense des droits ; élaboration et mise en œuvre d’un module de formation sur les principaux domaines thématiques de défense des droits ; réunions de dialogue ; création de groupes d’action communautaire ; défense des droits auprès des députés et des ministres concernant les engagements relatifs à la promotion de l’égalité des sexes ; défense des droits auprès des députés et des ministres concernant la prévention des conflits, la consolidation de la paix, le suivi et l’influence des engagements gouvernementaux applicables ; défense des droits relatifs à la participation des femmes aux élections locales et nationales ; campagnes communautaires ; participation aux tribunes d’expression populaire 

2.3 et 2.4 : Formation des jeunes à la promotion et à la consolidation de la paix ; soutien aux groupes de jeunes et aux plateformes pour entreprendre des actions de plaidoyer auprès des députés, des ministres et des organes électoraux ; participation aux tribunes d’expression populaire ; formation aux clubs de paix ; création de nouveaux clubs de paix ; création de “communicateurs sociaux”. 

  1. Objectif « Les femmes et les jeunes des communautés cibles ont amélioré leur autonomie économique, grâce à l’amélioration des compétences en matière de création d’entreprises et à la participation à des micro-entreprises communautaires et respectueuses de l’environnement »

3.1 : Analyse des systèmes et des contraintes du marché ; développement d’un module de compétences commerciales ; formation à l’esprit d’entreprise ; création de micro-entreprises pour les femmes et les jeunes