J’adhère comme citoyen(ne)…

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre pays (obligatoire)

Si votre pays est laRdC, indiquez votre province

Votre message (souhaitable): expliquez pourquoi/comment vous adhérez

Votre photo (512Ko maximum) (facultatif)

  

En cliquant sur "J'adhère", je donne mon accord pour que mon adhésion, mon nom, ma photo ou ma vidéo soient éventuellement publiés sur le site riensanslesfemmes.org
(N.B.: votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

… et je rejoins d’autres citoyen(ne)s  pour la parité

Rebecca julienne (RdC, Sud-Kivu)

j'adheres pour dinner mon opinion et faire savoir que rien au monde peut marchet sans la femme,la femme c'est l'education,la femme c'est l'amour.chergeant a se faire connaitre au monde et valoriser nos opinions quelque soit nos niveau de vie,la femme doit savoir montre son independence en s'exprimer,on apprend jamais pour se casher ou attendre toujours que nous pousse a faire quelque chose.j'adhere pour former et etre former pour l'autonomisation,l'independance de la femme,la vie Ce la complementarité,je donnes ce que j'ai pour recevoir les savoirs des autres.


Apimba Penze Semba Yvonne (RdC, Sud-Ubangi)

J'adhère pour défendre la cause de la femme et sa promotion dans les instances de prise de décision.


FONDATION PANZI RDC FONDATION PANZI (RdC, Sud-Kivu)

Nous adhérons au mouvement rien sans les femmes pour la promotion de la femme et voulant consolider les efforts avec le mouvement Rien sans les femmes pour atteindre les objectifs ainsi que la mission de notre organisation qui s'accordent avec les vôtres.


Pilipili Rachel (RdC, Nord-Kivu)

Je suis une femme activiste depuis 2014 , je lutte pour la promotion de droit de l'homme en général et de la femme en particulier


Ntumba Séraphine (RdC, Kinshasa)

Je travaille comme chargée de formation et genre au CAGDFT, une ONG congolaise qui fait la promotion des droits des femmes dans le processus de foresterie communautaire en RDC. Mon travaille consiste à encadrer les femmes pour une participation efficace et effective dans les organes de prise de decision en milieu rural en renforcant le leadership feminin et leur connaissance. Je travaille aussi avec les autorités politico-administratives provinciales et locales pour l'intégration du genre dans les programmes, projets, actions etc.


NGANDU NUMBI Justin (RdC, Nord-Kivu)

FAMED/ASBL une organisation Médico-juridique de solidarité à vocation internationale œuvrant dans la prise en charge holistique, créée depuis Janvier 2018 par un groupe d’Avocats et Médecins pour plusieurs objectifs, dont le but principal est de promouvoir un Etat de droit et la Santé pour tous. Notre organisation fonctionne sur base des cotisations de ses membres avec plusieurs programmes se rapportant aux objectifs de l’ASBL, notamment une maison d’aide légale (Clinique Juridique) qui accorde des consultations gratuites aux personnes vulnérables, aux personnes poursuivies à la peine de mort, les victimes de violences sexuelles et basées sur le genre, et une Clinique médicale pour la prise en charge médicale dans la ville de Goma en RDC. +243810297043, +243974736177, mail: famed018@gmail.com, justinngandu@gmail.com. Avenue Kiboko N°08, Quartier Mikeno dans la commune de Goma.


NGANDU NUMBI Justin (RdC, Nord-Kivu)

Je suis le président du Conseil Administration de l'organisation renommée FRATERNITÉ DES AVOCATS ET MEDECINS DU MONDE, en sigle: FAMED-RDC, qui a son siège à Goma dans la province du Nord-Kivu en R D Congo, qui fonctionne avec une maison d'aide légale et une polyclinique œuvrant ses services gratuits dans le cadre de la prise en charge holistique(juridique, médicale, psycho-sociale et réinsertion- économique) par le mécanisme de référencement et contre référencement en faveur des personnes vulnérables.


Dieudonné MUKULI (RdC, Nord-Kivu)

Au nom de notre organisation APEDH (ACTION POUR LA PAIX,EDUCATION ET LA DÉFENSE DES DROITS HUMAINS) , nous sollicitons notre adhésion afin de voir dans quelle mesure nous pouvons travailler ensemble avec Rien sans les femmes par son accompagnement accru et soutien populaire dans la réalisation de nos activités. En attente d’être en contact, nous vous prions de nous revenir pour d'amples détails. Cordialement Dieudonné MUKULI Coordonnateur de l'APEDH North Kivu-city of Goma-DRC Tel: (+243) 971 926 713 info@apedh-assoc.org www.apedh-assoc.org SAUVER UNE VIE,C'EST AUSSI UNE VOCATION


Dynamique des Femmes pour la Bonne Gouvernance DYFEGOU (RdC, ...)

Nous adhérons officiellement aujourd'hui mais nous sommes dans la même lutte depuis 2014, lutte pour la promotion des Droits des Femmes. Nous organisons des actions des plaidoyers et de dénonciations et sommes toujours prêtes jusqu'à l'instauration de l’état de Droit et la promotion des Droits des Femmes.


MUKADI KATOMB Freddy (RdC, Lomami)

Je suis parmi ceux là qui militent pour la liberation de la femme africaine en particilière et celle du monde en générale. car dit-on aujourd-hui les femmes sont vues comme les outils de travail non considerées dans certaines sociétés africaine. En oubliant qu'elles sont partenaires égale aux hommes. Prenons l'exemple de nos pays africains qui sont majoritairement dirigés par les hommes, nous vivons le calvaire mais les femmes avec l'esprits de mère dans la gestion de la chose publique, elles peuvent apporter un plus dans ce changement dont l'Afrique attend. Mais pour y arriver, il faut d'abord que la femme soiet traitée égale à égale dans ses relation avec l'homme sans aucune discrimination du genre. Pour ce fait, aujourd-hui les femmes sont considérées comme une marchandise à vendre et dont les violances liées à cette dernière n'est qu'un passeport que vivent au quotidien les femmes dans nos sociétés. comme le cas de mon pays à l'Est de mon pays ou les femmes sont exposées à toutes sortes de violances. C'est mon devoir aujourd-hui de dire aux hommes le temps est révolu pour la discrimination liée au genre.


KWAZA Espérance (RdC, Bas-Uele)

J'adhère à ce mouvement, car je dirige une ONG qui prône la défense des droits de la femme avec domaine d'intervention le genre. Nous luttons contre toutes sortes des violences basées sur le genre. Pour qu'on arrive à éliminer les violences basées sur le genre l'apport d'un chacun est recommandé. Je pense s'intégrer dans cette synergie de rien sans les femmes renforcera notre intervention dans la province en particulier et dans le pays en général.


Limbongo André (RdC, Kinshasa)

je suis membre d'une Organisation de la Société Civile qui milite pour la protection des femmes leaders contre toute forme de discrimination dans les instances de prise de décision.


Vumilia Nakabanda Nathalie (RdC, Sud-Kivu)

La cause de la femme rentre dans mon champs de recherche. je milite pour l'égalité des droits entre les hommes et les femmes. L'éradication des violences sexuelles et basées sur le genre est une lutte qui nécessite l'engagement des uns et des autres et un travail en synergie est une voie pour y arriver. Au regard de ttout ceci, je ne peux que m'engager à travailler avec les autres femmes et hommes acquis à la cause de la femme.


BUHENDWA agnes (RdC, Haut-Katanga)

Bonjour à tout le monde, J'adhère/ ai adhéré au mouvement car les sorts des femmes du monde entier restent identiques seul le degré diffère.En prendre conscience entant que femme permettra d'y remédier tant soit peu avec les possibilités dont on disposent actuellement.Ensemble nous arriveront a arracher si pas imposer le 30% de la parite dans toutes les institutions publiques ou etatiques , les retombées sociau-culturelles seront vivables par nos homologues paysannes/rurales.


VOKA MAYILA EMILIA (Belgique, ...)

je suis une étudiante congolaise en 1er licence en faculté de droit de l'université libre de Bruxelles. j'ai choisie comme thème pour mon travail de fin d'étude l'égal accès des femmes et des hommes congolaises aux mandats éléctoraux. c'est en effectuant des recherches sur internet que je suis tombé sur votre site. j'adhère complètement à votre initiative et j'aimerais avoir beaucoup plus d'information sur le sujet. Etant congolaise et surtout une femme, c'est un thème qui me tient fort à coeur. cordialement, VOKA Emilia.


BOSBULUENE LOBO karmel karmel bosbuluene lobo (RdC, Kinshasa)

je m'engage a aide le femme dans la formation mathématique , science et technique.


KAPEMA CRISPIN (RdC, Kinshasa)

Je suis medecin et specialiste des questions relatives au genre dans les projets et programmes de santé et de développement, je reste convaincu qu'il n y a pas de développement durable sans la participation active des femmes à tout point de vue, les changements durables sont ceux qui axent les activités de maniéré égale sur des hommes et sur des femmes. La parité homme femme est constitutionnelle et doit être respectée sans laisser un seul iota. je suis donc d'avis et d'accord que nous devons tous soutenir par les actions de plaidoyer, de mobilisation sociale et par la communication pour le changement social et comportemental toutes les actions de la participation des femmes à la gestion publique, de l'autonomisation de ces dernières en vue d'atteindre les objectifs 3 et 4 du développement durable.


TRAORE Pierre (Mali, ...)

Pour la défense du genre dans tous ces droits


BIJIKWABO NDAGU clovis (RdC, Sud-Kivu)


BIJIKWABO NDAGU clovis (RdC, Sud-Kivu)

apres avoir suivi madame sur la radio okapi, je me sens concerner par ce projet car je suis prétendant candidat aux élections locales dans le territoire d'uvira chefferie des bavira.


idaya maluba carine (RdC, Sud-Kivu)

je engage à adhere a rien sans les femmes pour etre membre collabortrice de la deffance de droit et la liberte de la femme par tout de le monde entien


Dayida Danny (RdC, Kinshasa)


Malika Nsarhaza (RdC, Kinshasa)


Maunga Micheline (RdC, Kinshasa)


Siwala Pathy (RdC, Kinshasa)


Elyse Arnesen (États-Unis, ...)


Missumba Anto (RdC, Kinshasa)


Lilyanne Ankwarpen (RdC, Kinshasa)


congo Réveil des Congolais pour le Changement (RdC, ...)

le mouvement Réveil des Congolais pour le Changement salut l'initiative de créer cette plateforme et souhaite accompagne les femmes pour ces initiatives de prise de décision dans notre pays. soutenir les activités des femmes visa le développement de notre pays et accompagner les femmes moralement dans les stratégies de prise des postes dans notre pays


NGUMBI CHADRACK (RdC, Maniema)

C'est valoriser les droits de la femme, sa participation et son implication effective à la gestion de la chose et son épanouissement en rdc ainsi dans le monde